Nécessite une inscription auprès de l'office d'impôt afin d’obtenir leur numéro d’identification fiscale (NIF), étant le domicile fiscal du lieu de résidence habituelle.

Pour faire l'achat de votre propriété, vous avez besoin des documents suivants :

- Certificat d'enregistrement immobilier (Certidão do Registo Predial) ;  
- Certificat du registre foncier (Caderneta Predial) ;
- Licence d’utilisation (Licença de utilização ;
- Certificat énergétique (Certificado energético).

Les impôts à payer lors de l’acquisition d’un bien immobilier sont :

-    L’impôt foncier (IMT), le taux de 6% sur le prix d’achat dans le cas d’un bien destiné à l’habitation.

Le taux de 6,5% pour un magasin, un bureau, un entrepôt, un parking ; 6,5% pour les terrains à bâtir et 5% pour les terres agricoles ou rurales.

-    Droit de timbre : 0,8 % sur le prix d’achat.
-    Certificat du registre foncier : 150 à 250 €.
-    Frais d’acte (acte notarié) : 615 €

Après l'acquisition d'une propriété, il est nécessaire de payer chaque année les taxes foncières municipales (Imposto Municipal sobre Imóveis - IMI). 

L'IMI se concentrera sur l'assiette fiscale (Valor Patrimonial Tributável – VPT) d'immeubles et de bâtiments urbains et ruraux de la commune où se trouve le bien immobilier.

Cette VPT est en général plus bas que le prix d’achat et le taux à appliquer est municipal, allant dans un intervalle entre 0,30-0,39 % en milieu urbain plus noble du Portugal et de 0,50 % à Faro ou Albufeira.

Dans votre cas particulier, nous pouvons faire une simulation. Contactez-nous !

Nécessite une inscription auprès de l'office d'impôt afin d’obtenir leur numéro d’identification fiscale (NIF), étant le domicile fiscal du lieu de résidence habituelle.

 

Pour faire l'achat de votre propriété, vous avez besoin des documents suivants :

 

- Certificat d'enregistrement immobilier (Certidão do Registo Predial) ;  
- Certificat du registre foncier (Caderneta Predial) ;
- Licence d’utilisation (Licença de utilização ;
- Certificat énergétique (Certificado energético).

 

Les impôts à payer lors de l’acquisition d’un bien immobilier sont :

-    L’impôt foncier (IMT), le taux de 6% sur le prix d’achat dans le cas d’un bien destiné à l’habitation.

 

Le taux de 6,5% pour un magasin, un bureau, un entrepôt, un parking ; 6,5% pour les terrains à bâtir et 5% pour les terres agricoles ou rurales.

-    Droit de timbre : 0,8 % sur le prix d’achat.
-    Certificat du registre foncier : 150 à 250 €.
-    Frais d’acte (acte notarié) : 615 €

 

Après l'acquisition d'une propriété, il est nécessaire de payer chaque année les taxes foncières municipales (Imposto Municipal sobre Imóveis - IMI). 

 

L'IMI se concentrera sur l'assiette fiscale (Valor Patrimonial Tributável – VPT) d'immeubles et de bâtiments urbains et ruraux de la commune où se trouve le bien immobilier.

 

Cette VPT est en général plus bas que le prix d’achat et le taux à appliquer est municipal, allant dans un intervalle entre 0,30-0,39 % en milieu urbain plus noble du Portugal et de 0,50 % à Faro ou Albufeira.

 

Dans votre cas particulier, nous pouvons faire une simulation. Contactez-nous !

Législation applicable à l'acquisition de biens immobiliers

Législation applicable à l'acquisition de biens immobiliers

Législation applicable à l'acquisition de biens immobiliers

Législation applicable à l'acquisition de biens immobiliers

ENVOYER UN MESSAGE

Besoin de plus de raisons pour vivre au Portugal?

Besoin de plus?

Suivez-nous!

  • Português
  • English
  • Français

Langue

AMI 14813

Rua Sousa Martins nº 1, 6º

1050-217 Lisboa 

ATTENTION Ce site utilise des cookies. En naviguant sur le site, vous consentez à son utilisation. En savoir plus sur le utilisation des cookies.

AccepterComment configurer